L’Herbe, visite d’un village de pêcheur du Cap Ferret

Publié le

Il existe au creux d’une presqu’île du sud ouest un petit peu connue deux villages qui auraient pu rester secret s’ils n’avaient pas su garder le charme des années qui passent.

Petite histoire du village de L’Herbe

Visiter l’Herbe au Cap Ferret

Seul village du bassin d’Arcachon inscrit au patrimoine national comme “site pittoresque de France”, le village de l’Herbe a su garder son identité et son âme de village de pêcheur et d’ostréiculteur.

Contrairement à son frère jumeaux, le village du Canon, ici pas de dune parsemée de somptueuses villas de riches propriétaire. Non juste des cabanes de pêcheurs qui restent fonctionnelles pour l’activité pour laquelle elles ont été construite.

L’histoire de l’Herbe est étroitement liée à Léon Lesca, entrepreneur des travaux publics, qui avait fait fortune dans la construction du port d’Alger. À son retour en France dans les années 1860 il avait acheté quasiment la moitié de la presqu’île côté pour une bouchée de pain. Son domaine s’étendait sur les 15km de côte entre Claouey et Bélisaire !

Ce riche monsieur a participé au développement local en exploitant la forêt, en construisant école, chemin de fer, en s’essayant la vigne (d’où le nom du village de “La Vigne”)

La mémoire collective retiendra l’oeuvre principale de Léon Lesca, la Villa Algérienne, un immense jardin arboré couronné d’un bâtiment de style mauresque. Un style que Léon Lesca semblait porter dans son coeur depuis ses années en Algérie.

Adossée à la villa il fit également construire une Chapelle, toujours de style mauresque, qu’il est toujours possible de visiter aujourd’hui. La villa Algérienne quant à elle fut détruite dans les années 1960 après la vente du domaine à des promoteurs immobiliers.

À l’époque de Lesca, la presqu’île du Cap Ferret était quasiment déserte, aucune habitation, aucune activité, seulement la nature et le phare pour signaler le danger. Avec son installation, il a participé à la colonisation des espaces et a permis la construction et l’installation des cabanes de pêcheurs que nous connaissons aujourd’hui.

Les cabanes de pêcheurs

Visiter le village de l’herbe

Les cabanes de pêcheurs du village de l’Herbe, comme celles du Canon et de tous les villages côtiers de la presqu’île du Cap Ferret ont été construite à la fin du 19ème siècle. Elles ont été pensé pour faciliter la vie des ostréiculteurs ou des pêcheurs et leur permettre de pouvoir stocker, travailler ou transformer sans avoir à retourner aux ports de Gujan ou La Teste pour cela.

Avec le temps les cabanes en bois ont connu des améliorations, des modifications, des destructions et des reconstructions, mais certaines cabanes centenaires existent encore et font partie du patrimoine du bassin d’Arcachon.

Aujourd’hui, à l’Herbe, comme ailleurs, les cabanes font face à une pression des promoteurs immobiliers toujours plus grande pour faire face à une demande de riches propriétaires en mal de maisons secondaires.

Certaines cabanes appartiennent toujours aux travailleurs de la mer et servent à leur activité ostréicole. Certains ont su diversifier leur activité en accueillant les touristes pour des dégustations les pieds dans l’eau. On croise les doigts pour que ces gardiens de ce qu’il reste d’une certaine authenticité maintienne ce patrimoine en dehors du marché des “maisons secondaires”.

L’Herbe et l’ambiance

Presqu’île du cap ferret

Au village de l’Herbe règne une ambiance d’un autre temps. Une fois descendu au coeur des ruelles étroites couvertes de coquilles d’huître, on ne peut que tomber sous le charme.

Des cabanes colorées, des fleurs tombantes, des perspectives bucoliques et au bout de l’ombre, les eaux bleues du bassin et une petite plage bordée de jolies maisons.

Près du village ostréicole on profitera des cabanes de chez Guillaume, Emile et une huître ou le Kikouyou pour goûter aux huîtres accompagnées d’un verre de blanc sec bien frais.

Un peu plus loin, c’est la grande plage familiale de l’Herbe. Prise d’assault en saison estivale, elle est un plus vivable hors saison touristique ou aux premières heures de la matinée.

Et puis le Bassin d’Arcachon est un paradis sur terre, avouons-le, et les stars du showbiz ne s’y sont jamais trompés… Au Cap Ferret, comme au Pyla-sur-mer, nos amis les stars aiment à profiter de l’air iodé en bonne compagnie.

Alors, pour une plongée dans l’histoire showbiz du bassin d’Arcachon, rendez-vous à l’Hotel de la Plage au village de l’Herbe. Dans une bâtisse de 1860, ce restaurant historique de la presqu’île du Cap Ferret, fréquenté à l’époque par Lino Ventura, il a notamment été aperçu à l’écran dans les Petits mouchoirs.

Cela dit, quand on met les pieds à l’Hotel de la plage on entre vraiment dans une page de l’histoire du Bassin d’Arcachon.

Où loger près du village de l’Herbe

Il faut l’avouer, sur le Bassin d’Arcachon et en particulier au Cap Ferret, se loger peut-être galère et les prix sont particulièrement élevés. Vous trouverez difficilement des locations à bon prix directement au village de l’Herbe et de mon point de vue le plus simple sera de regarder du côté du Cap Ferret. Pour les budget plus serrés, autant regarder de l’autre côté du bassin, du côté d’Arcachon ou vers La Teste.

Hotels près du village de l’Herbe

Domaine du Ferret (Claouey)
Un bel Hotel Spa situé au village de Claouey. Belle construction en bois qui s’intègre bien dans le paysage, le Domaine du Ferret propose des hébergements de la chambre double jusqu’au gîte avec 2 chambres. Du goût, du confort et le petite plus : la piscine et le Spa !

Hotel le Sporting (La Vigne)
Très proche du village de l’Herbe, cet hotel propose parfois des promos sur le site Booking qui rend le rapport qualité/prix pas mal du tout. Déco soignée, confort, plage à proximité…

La Frégate (Bélisaire)
Situé tout proche de la jetée de Bélisaire où l’on trouve de bons restaurants et d’où partent les navettes pour Arcachon, l’hotel La Frégate est un des meilleurs rapports qualités/prix du coin. Les tarifs restent raisonnables pour le Cap Ferret pour de bonnes prestations.

Comment se rendre au village de l’Herbe

Visiter l’Herbe, Cap Ferret

Pour se rendre au village de l’Herbe il faut prendre la direction de la pointe du Cap Ferret, sur la fameuse route de la mort où dès les premières chaleur on peut vivre l’expérience inoubliable de rouler au pas depuis Arès jusqu’au Cap Ferret… Soyons franc, cette route c’est l’enfer sur terre.

Mon tip

Durant l’été le seul conseil valable pour éviter les bouchons est de partir très très tôt le matin et de rentrer tard le soir. Mais si vous voulez vraiment éviter les touristes et profiter de ce petit paradis en ayant l’impression d’être seul au monde, alors le plus sûr sera évidemment de visiter le village de l’herbe hors saison, l’hiver, en semaine, quand il fait froid et gris 😉

Venir à l’Herbe en train

Pour venir en train sur le Bassin d’Arcachon il faut d’abord se rendre à la Gare St Jean de Bordeaux. Puis prendre le Bordeaux > Arcachon

Train Bordeaux > Arcachon

  • Durée : 40 min
  • Tarif : entre 6 et 10€
  • Horaires : consulter

Depuis Arcachon vous pourrez prendre ensuite la navette pour traverser le bassin jusqu’au village du Canon, tout proche de l’Herbe.

Navette du bassin

Les bateliers arcachonais proposent des navettes qui traversent le bassin en différents points. Il existe une navette entre Arcachon et le village du Canon situé à 20 minutes à pied du village de l’Herbe.

Navette bâteau

  • Durée : 30 minutes
  • Tarifs : Adultes 7€ / Ados 5€ / Enfants 2,50€
  • Horaires : consulter
Venir à l’herbe en bus

Pour se rendre sur le Bassin d’Arcachon en bus depuis le reste de la France, il faudra d’abord se rendre à la Garde St Jean de Bordeaux. Puis de là prendre le bus 601.

Depuis Bordeaux

  • Ligne : 601 (Bdx > Cap Ferret) à la Gare St Jean.
  • Durée : 2h15 (sans bouchons)
  • Tarif : 2€
  • Horaires : Consulter
Venir à l’herbe en voiture

Depuis Bordeaux

  • Distance : 70km
  • Durée : entre 1h15 et 3h30 selon les bouchons (c’est du vécu)

Si vous venez du Sud-Ouest (ex: Bayonne ou Mont de Marsan), j’aurais tendance à vous conseiller de vous rendre directement à Arcachon et de prendre le bateau jusqu’au village du Canon pour éviter de faire tout le tour du bassin en voiture et de passer votre temps dans les bouchons.

Louer une voiture AU MEILLEUR PRIX

Pour louer une voiture sur place vous pouvez chercher les meilleurs tarifs en utilisant Rental cars qui compare les différentes agences de location.

Laisser un commentaire